Tout savoir sur L’ASSR

par Cécile Carpentier Godey

La préparation des attestations scolaires de sécurité routière

Les élèves issus de l’école primaire ont acquis des connaissances et des comportements validés par l’attestation de première éducation à la route (APER). Au collège, l’éducation à la sécurité routière est finalisée par la préparation des deux attestations scolaires à la sécurité routière (ASSR) : celle de premier niveau, organisée en classe de cinquième (ou avant 14 ans), et celle de second niveau, organisée en classe de troisième (ou avant 16 ans).

Ces deux attestations sont devenues un préalable déterminant à l’accès à la conduite.
L’attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau, complétée par cinq heures de conduite, l’ensemble constituant le Brevet de sécurité routière (BSR), est obligatoire pour conduire un cyclomoteur en l’absence de permis.

L’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau est désormais exigée pour s’inscrire à l’épreuve théorique du permis de conduire.
Ces dispositions s’appliquent à tous les jeunes nés à compter du 1er janvier 1988.

En savoir plus : Educsol

Depuis la session 2007, les élèves passent les examens de l’ ASSR individuellement sous un casque et devant un écran informatique.
L’épreuve se présente sous la forme d’un QCM composé de 20 questions tirées de façon aléatoire pour chaque candidat à partir d’une banque d’environ 400 questions.

Vous pouvez trouver sur la toile des exercices en ligne afin de vous préparer au mieux à l’@SSR.
En voici quelques exemples :

Les annales des sessions antérieures

<a

Le site de la sécurité routière

Une série de questions d’une auto-école

Dans la même rubrique